França

047eec2_1718985128047-000-34q336h.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-21 16:50:53
A Paris, le 23 avril 2024. JOËL SAGET / AFP Du « centrisme révolutionnaire » et farouchement laïc de Jean-François Kahn à la ferveur catholique et à l’« anti wokisme » de Pierre-Edouard Stérin… En presque trente ans, l’histoire de Marianne, hebdomadaire fondé en 1997, a dérivé vers la droite, résonnant avec les crises et soubresauts du pays. Né en même temps que la gauche plurielle de Lionel Jospin, pour en être en quelque sorte le poil à gratter, le titre s’apprête à entamer une nouvelle période de son existence au moment même où le Rassemblement national (RN) semble aux portes du pouvoir. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés « Marianne » : Jean-François Kahn dénonce la vente envisagée au milliardaire catholique Pierre-Edouard Stérin Ajouter à vos sélections Une histoire faite aussi de convulsions et de coups de force. La dernière secousse en date ? Les déchirements autour de la vente imminente de Marianne par le milliardaire tchèque...
516cdc4_1718927642821-lorient-siei-ge-de-la-rei-daction-lorientaise-de-ouest-france.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-21 07:57:51
Le siège de la rédaction lorientaise de « Ouest-France », en 2019. XIIIFROMTOKYO / CC BY-SA 4.0 Olivier Heurtault a beau fouiller ses souvenirs, le syndicaliste de Force ouvrière (FO) ne trouve pas trace d’un tel mouvement de contestation au sein du journal Ouest-France. Le rotativiste montre du menton les drapeaux des syndicats qui flottent, jeudi 20 juin, devant le siège du quotidien à Rennes. Toutes les organisations représentant les salariés du titre français le plus diffusé (628 393 exemplaires quotidiens en 2023) sont présentes. Au micro de la sono posée sur le trottoir, journalistes, ouvriers de l’imprimerie, salariée de la photothèque, secrétaire… se relaient pour expliquer cette mobilisation conduisant à la non-parution en kiosque de l’édition du vendredi 21 juin. « On assiste à un ras-le-bol général nourri par de profondes inquiétudes sur l’avenir du journal », commente Olivier Heurtault. La grève a été décidée en vingt-quatre heures à la suite d’une réunion houleuse sur les négociations annuelles obligatoires (NAO)....
a374c1f_TOR600_APPLE-CHINA-MALWARE_0921_11.JPG
França, Le Monde, Francês
2024-06-20 23:12:54
Le logo d’Apple, à New York (Etats-Unis), le 21 juillet 2015. MIKE SEGAR / REUTERS La Chine continue de faire le ménage dans les contenus de l’étranger qui déplaisent. A la demande des autorités du pays, le géant américain du numérique Apple « est en train de retirer » Radio France et France Inter de la boutique d’applications chinoise, a annoncé le groupe public français, jeudi 20 juin, à l’Agence France-Presse (AFP). Dans une déclaration à l’AFP, Radio France a fait part de son amertume concernant cette décision d’Apple. « Nous regrettons que nos auditeurs installés en Chine se retrouvent ainsi sanctionnés en perdant un accès simple à nos directs et podcasts, en particulier à nos contenus d’information vérifiée. » La marque américaine a informé le groupe public français de ce retrait dans un message consulté par l’AFP. Apple s’est toujours abstenu de froisser le pouvoir chinois La marque à la pomme a expliqué agir « à la...
df49415_5826245-01-06.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-20 14:56:48
Interpellées après une « intrusion » mardi dans une entreprise pour dénoncer la vente d’armes à Israël, sept personnes, dont une journaliste du média Blast, ont vu leur garde à vue levée sans poursuites, a fait savoir mercredi 19 juin le parquet de Paris sollicité par l’Agence France-Presse (AFP). « La procédure a été classée sans suite au motif qu’aucune infraction suffisamment caractérisée ne leur est imputée », a-t-il précisé. « L’exploitation des caméras a permis de confirmer l’intrusion dans le site par quatre individus, dont deux pénétrant dans les locaux » d’Exxelia dans le 11e arrondissement « et procédant aux dégradations », a-t-il développé. Mais « aucun ne correspondait aux mis en cause placés en garde à vue » et « les caméras extérieures filmant l’attroupement d’une vingtaine de personnes devant les lieux ne permettaient pas de distinguer concrètement les agissements ni de reconnaître les personnes interpellées », a ajouté le parquet. Le média en ligne Blast avait annoncé mardi sur X...
a2a174ce2721903052828d30989346de31b16ba1.png
França, Le Monde, Francês
2024-06-20 05:42:10
Épisodes L’Heure du Monde | Le Monde Publicité Annonce – 0 s 00:00 00:00 Suivant | À propos Voir la description L’Heure du Monde Le Monde Ligue 1 : qui sauvera le football français ? L’Heure du Monde 00:00 00:00 ! There was a problem while loading the episode, please try again Le Monde
7e7357d_1718818633533-000-13y4v4.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-19 18:52:35
Christophe Tardieu assiste à une audition au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), l’autorité de régulation de l’audiovisuel en France, le 12 avril 2018 à Paris. FRANCOIS GUILLOT / AFP Le secrétaire général de France Télévisions, Christophe Tardieu, va assurer l’intérim à la tête de TV5 Monde à partir du 1er juillet après la démission du PDG sortant Yves Bigot, a annoncé mercredi 19 juin la chaîne publique internationale. M. Tardieu occupera ce poste « dans l’attente de l’aboutissement du processus en cours pour la nomination du futur PDG », selon TV5 Monde. Il cumulera ses fonctions avec celles de secrétaire général de France Télévisions. M. Tardieu a été désigné lundi par le conseil d’administration de TV5 Monde, dans lequel il siège et qui est présidé par Delphine Ernotte Cunci, la patronne de France Télévisions. M. Bigot avait annoncé fin mai qu’il ne serait pas reconduit et qu’il démissionnerait le 30 juin, cinq mois avant la fin de son mandat....
9966fd5_2024-03-13t145306z-1631236453-rc22l6avq48h-rtrmadp-3-france-bollore-media.JPG
França, Le Monde, Francês
2024-06-19 07:18:48
« L’appétit de l’argent et l’indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autre but que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous. Il n’a donc pas été difficile à cette presse de devenir ce qu’elle a été de 1940 à 1944, c’est-à-dire la honte de ce pays. » Lire aussi | En direct, législatives 2024 : suivez la campagne et les dernières déclarations Ajouter à vos sélections L’éditorial du journaliste et résistant Albert Camus paru dans Combat le 31 août 1944, qui établit un continuum entre la presse de la fin de la IIIe République et la presse collaborationniste de la seconde guerre mondiale, résonne aujourd’hui avec acuité. Malgré les différences évidentes de contexte politique et médiatique, la société française des années 1930 et celle des années 2020, confrontées à la poussée...
0d90002_1718736846092-000-io6n0.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-18 19:18:03
Un homme lit le quotidien régional « La Montagne », à Tulle (Corrèze), le 2 décembre 2016. DIARMID COURRÈGES / AFP Dans un contexte d’« érosion de la diffusion » de ses journaux « dans leur version papier », le groupe Centre France a annoncé un projet de plan de départs volontaires concernant soixante-dix postes au quotidien régional La Montagne, mardi 18 juin. Le groupe a également annoncé la fermeture pour la fin de 2024 de son agence de Riom, sous-préfecture du Puy-de-Dôme, située à une quinzaine de kilomètres au nord de Clermont-Ferrand. Au cours des réunions du comité de groupe et du CSE de l’unité économique et sociale (UES) de La Montagne « qui se sont tenues, successivement, aujourd’hui [mardi], à Clermont-Ferrand, un projet d’adaptation pour l’avenir du groupe Centre France a été présenté dans le détail aux représentants du personnel », écrit la direction du groupe sur son site. La première mesure concerne « la mise en place d’un projet...
6e513ad_1718694871805-000-1qh9vj.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-18 08:15:30
Grandir pour éviter d’être affaibli, voire de disparaître. L’entreprise de kiosque numérique Cafeyn a signé, mardi 18 juin, le rachat pour 4,5 millions d’euros de la branche française du suédois Readly, anciennement appelée ePresse-Toutabo. Après avoir acquis le français miLibris, le néerlandais Blendle et l’américain Kidjo, la compagnie hexagonale – qui se définit en acteur majeur du « streaming de l’information », avec le développement des plates-formes américaines Spotify et Netflix en exemple – va entamer une nouvelle fusion-acquisition, la quatrième depuis sa fondation en 2006, à l’époque sous le nom LeKiosk. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés En difficulté, des hebdomadaires contraints de transformer leur modèle économique Ajouter à vos sélections Présente en France et dans huit autres pays, la plate-forme d’agrégation de titres de presse en ligne Cafeyn revendique 2 millions d’utilisateurs, sans révéler le nombre d’abonnés payants pour autant. Elle permet d’accéder à près de 2 500 titres de presse contre un abonnement de 10,99 euros...
10e9ecc_5910699-01-06.jpg
França, Le Monde, Francês
2024-06-17 22:39:59
Cyril Hanouna avait clos la saison de « Touche pas à mon poste ! » (« TPMP ») sur C8 la semaine dernière en invitant tour à tour les ministres Rachida Dati (culture) et Gérald Darmanin (intérieur), le président des Républicains (LR) fraîchement exclu Eric Ciotti, l’eurodéputée Reconquête ! Sarah Knafo et le vice-président du Rassemblement national (RN), Sébastien Chenu. Il a réapparu de manière impromptue lundi 17 juin, sur Europe 1, pour une émission politique quotidienne, « On marche sur la tête », programmée au dernier moment pour accompagner les deux semaines de campagne des législatives des 30 juin et 7 juillet. Lire aussi | Article réservé à nos abonnés Législatives 2024 : comment les médias de Vincent Bolloré orchestrent l’alliance du RN et de la droite Ajouter à vos sélections On prend les mêmes et on continue. Pour sa première édition, l’animateur qui a assuré qu’il quitterait la France en cas de victoire de La France insoumise (LFI) aux législatives,...
plugins premium WordPress
Translate »